André Arnold-Peltier - Photographe - Façade Ouest

André Arnold-Peltier - Photographe - Retour en page d'accueil
  • English
  • Deutsch
  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page à un ami
  • Inscrire cette page dans les favoris (Internet Explorer uniquement)
  • Partager dans Facebook - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Myspace - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Twitter - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Viadeo - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Position dans le site :
  • Accueil
  • Façade Ouest

Façade Ouest

 Voir image  


La construction de cette façade fut commencée vers 1200, et les tours furent achevées en 1240 (pour la tour nord) et en 1250 (pour la tour sud). La façade mesure 63m de haut et 41m de large. Elle fascine autant les architectes que le public par sa simplicité et son harmonie de lignes verticales et horizontales. C’est un chef-d’œuvre d’équilibre et d’harmonie.

Quatre contreforts puissants montent jusqu’aux sommets des tours qui s’élèvent vers le ciel. Les tours s’élèvent à 20 mètres au-dessus de la grande galerie qui relie les deux tours et repose sur de fines colonnettes.

À son sommet et sur les tours, les fameuses gargouilles et les chimères pullulent, bien visibles sur les images agrandies en zoom.

La grande rose ouest réalisée vers 1220, rayonne depuis le centre de la façade et de la galerie de la Vierge. La statue de la Vierge à l’enfant, au centre, et les statues d’Adam et Ève, placées au milieu des deux baies, surmontées de roses aveugles, datent du 19e siècle.
Dans la galerie des rois, en dessous, les statues des 28 rois d’Israël et de Juda, détruites lors de la révolution (on les avait confondu avec les rois de France) et recrées au XIXe siècle se montrent à la foule anonyme.

A l’étage inférieur les trois grands portails s’alignent : le portail du Jugement au centre, le portail de la Vierge à gauche au nord et le portail de Sainte Anne (la mère de la Sainte Vierge), à droite au sud. Sur les contreforts, des niches abritent quatre statues refaites au XIXe siècle. Il s’agit du diacre saint Etienne à gauche, d’un évêque, vraisemblablement saint Denis, à droite et de part et d’autre du portail central les deux allégories, l’Eglise à gauche et la Synagogue a droite.

 Données techniques Taille : 11066 x 12595 pixels, 93 x 106 cm (300 dpi), 67clichés
Date : 02 05 2006 Camera : Nikon D70, Objectif (AF-S Nikkor 18 – 200)
Logiciels : Photoshop CS3, PTGui , Zoomify